Est-ce que l’été rime avec fruits à volonté ? du tout ! lisez…
Est-ce que l’été rime avec fruits à volonté ? du tout ! lisez…

Ah l'été et ses fruits en abondance ! Difficile de se priver devant autant de diversité ! Malgré tout certains d'entre vous se retrouvent avec pas mal de désagréments en les consommant : ballonements, gazs intestinaux, douleurs, sensations de lourdeurs...bref pas très joyeux tout ça !

Du coup, après le repas ça dit quoi ?
les fruits aident à lutter contre la déshydratation puisqu’ils ont une grande teneur en eau et en minéraux. Ce qui n’exclut pas rappelons-le de bien boire de l’eau, tout au long de la journée !

Pourtant une consommation abusive entraîne parfois des problèmes de digestion et d’assimilation. Possédant un index glycémique bas en raison du fructose et d’une importante richesse en fibres, les fruits consommés au mauvais moment (à la fin des repas) seront mal digérés et leurs sucres mal assimilés. Les fruits se digèrent très rapidement, beaucoup plus vite que les autres catégories d’aliments. 

Ce qui veut dire que, si nous mangeons des cerises ou des fraises après le repas, elles resteront longtemps dans l’estomac, sur les autres aliments. En attendant que ces autres aliments soient digérés. Or l’estomac est un milieu évidemment chaud, humide, qui favorise la fermentation. Fraises et cerises vont donc fermenter. D’autant plus qu’elles contiennent, comme tous les fruits, beaucoup de sucres. Plus généralement manger les fruits après le repas explique souvent les ballonnements, les douleurs diverses, le mal-être digestif, les maux de tête ou le surpoids dont souffrent un grand nombre de personnes. Impossible dans ce cas-là de garder un ventre plat.

La plupart des gens sont habitués à manger des fruits à la fin de leur repas ou à consommer des desserts à base de fruits, mais c'est donc une mauvaise habitude !
Alors que fait-on ? privation ou pas ? Non il faut simplement savoir quand et comment les consommer ?

Quel est le meilleur moment pour manger les fruits ?
La seule solution que l’on vous recommande pour bénéficier de tous leurs avantages, c’est de les consommer en dehors des repas. Il est préférable de manger votre melon ou votre pamplemousse en entrée et de patienter un peu avant d’enchaîner sur la suite du repas. En suivant ces conseils vous assimilerez mieux leurs minéraux et leurs vitamines.

Vous aurez donc compris qu’il faut attendre que les autres aliments aient quitté l’estomac pour avaler des fruits. C’est-à-dire sur un estomac vide. Ce serait le moment idéal. Manger les fruits loin des repas, cela signifie donc au moins 4 heures après un repas classique, composé de légumes, viande ou céréales et d’un fromage. Il est aussi possible de les consommer avant les repas, au moins une 1/2 heure, pour la majorité des fruits.

Vous pouvez alors :
prendre un fruit à jeûn et attendre pour déjeuner plus copieusement
prendre un fruit le matin à 10 - 11h si vous déjeuner vers 12h
prendre un fruit seul pour le goûter
prendre un fruit vers 18h00 le soir pour un diner programmé vers 19h

les « Melons et Pastèques » font exception 
Du fait de leur composition spéciale en sucres, eau et fibres, il ne faut que 15 minutes à un melon et à une pastèque pour être digérés. Ils doivent donc être mangés seuls, même pas avec d’autres fruits. Ils déclenchent une fermentation importante et immédiate. Dans la vie de tous les jours il est parfois difficile de respecter ces temps de digestion, mais on devrait au moins essayer de manger les fruits loin des repas.

Leave a Reply